Historique

Boulangerie Lorang Trois Epis

Chantal Marcot et Michel Lorang se sont rencontrés en 1986 et se sont mariés en 1990. Partit de rien, ils ont créé en 1991 la Boulangerie Pâtisserie Salon de thé aux Trois-Epis.

Michel Lorang a fait ses études de boulanger, pâtissier, confiseur, glacier, chocolatier en Belgique dans l’établissement « CERIA » à Anderlecht. Chantal Lorang a fait des études de comptabilité au Lycée Professionnel Economique à Sélestat et puis a effectué ses armes dans une entreprise d’expertise comptable pendant 5 ans. Tous deux salariés, Jeunes, courageux, sans peur du travail, se sont lancés dans cette grande aventure. Grâce aux conseils avisés du grand père Victor Lorang et des encouragements de toute la famille, l’affaire était en route. En 1990, une main nous a été tendue de la part de Monsieur Lallement qui était Directeur de la Mgen avec son collègue Monsieur Gaspari ainsi que Monsieur Rosé (Maire d’Ammerschwihr de l’époque). Leur soutien et leur confiance ont été très importants et ont facilités la création de la boulangerie pâtisserie ainsi que la bonne mise en route du commerce. Michel et Chantal Lorang ont réussi à concilier leur vie de famille en élevant leurs trois enfants Laetitia, Maxime et Sébastien tout en étant assidu dans leur travail. Ils ont misé sur la qualité tout en voulant garder une gamme de prix abordable pour tous. Pour cela, il faut acheter tout d’abord des produits de qualité, prendre des fruits de saisons et bien sûr ajouter le savoir-faire nécessaire afin de produire des entremets mélangeant des saveurs délicates surprenants nos papilles. Avec le souci de toujours faire mieux, année après année, ils s’efforcent d’impressionner le client afin que l’explosion de saveurs soit instantanée au bout de la première bouchée. La régularité, le sérieux ainsi que l’amour du travail sont indispensables pour tenir 20 années. Une remise en question est également nécessaire pour pouvoir progresser ce qui implique l’innovation, la création, le changement. Ce qui a d’ailleurs conduit à l’ouverture d’un deuxième magasin à Ingersheim route de Colmar.

Boulangerie LORANG à Ingersheim
Tous ces efforts ont été récompensés par la médaille d’or du meilleure kougelhopf d’alsace en 2001 et la médaille d’argent du croissant nature en 2006.


Photos d’un kougelhopf et de croissants
La grande satisfaction provient également de la fidélité des clients qui fréquentent leur établissement depuis de nombreuses années qui mène parfois à la construction d’une amitié de longue durée. Néanmoins Chantal et Michel Lorang n’auraient pas réussi sans les nombreux employés passionnés, travailleurs et dignes de confiances qui se sont succédé durant ces vingt ans.

Depuis 1991

« L’espace change, l’univers se dilate, et la seule chose qui ne passe pas, c’est ce qui passe sans cesse, le temps. »
Jean d’Ormesson

Les commentaires sont fermés.